Hélène Garrel vit à Paris depuis toujours. Après des années dans l’accompagnement de l’enfance en difficulté, elle clôt son travail de recherche en publiant avec Daniel Calin, philosophe, L’enfant à l’ordinateur (L’Harmattan) et 33 mots sur le divan (éditions Recherches). Elle poursuit ensuite un travail d’écriture nourri par le cinéma avec Prise de vue (MPE).


Livres publiés à La Chambre d’échos :
• La passée du matin