[France Culture, 30 mai 2001]
À l’occasion de la sortie de son livre Le dit du brut, Francis est reçu par Pierre Assouline. Écouter en ligne »

[Décharge, Alain Kewes]
«?Un tableau n’est pas plus l’œuvre d’un fou qu’il n’est l’œuvre d’un usager du métropolitain ou d’un amateur de baguette bien cuite. Telle est la thèse défendue, non sans arguments, ni véhémence […] De fait, le livre n’est pas qu’un simple essai sur l’art?: il se nourrit d’une expérience troublée et troublante mise en perspective avec une ironie amère.?»